Pascal Nibaudeau

Biographie

Au Canon, village du Cap Ferret aussi petit qu’il est prisé, Pascal Nibaudeau s’est lancé un nouveau challenge : reprendre la Maison des bonnes choses, la fameuse épicerie fine. Soit une nouvelle corde à l’arc du chef natif de Saint-Jean-d’Angély (17), au parcours déjà bien rempli. Arrivé en 2008 au Pressoir d’Argent, au Grand Hôtel de Bordeaux, Pascal Nibaudeau rejoint le Pinasse Café en 2014. Au Cap Ferret, c’est désormais en tant que traiteur qu’il compte viser l’excellence, dans une maison qui porte bien son nom !

Au début, Pascal Nibaudeau voulait faire le tour du monde. Formé à l’école hôtelière de La Rochelle, il s’engage dans les fusiliers marins. Et finit par faire ses armes en cuisine sur la terre ferme de Bruxelles, à l’Hôtel Hilton. Après un passage à Londres, c’est de retour à Bruxelles qu’il rencontre son mentor : Yves Mattagne, chef multirécompensé en Belgique. Bordeaux s’offre en 2008, quand Pascal Nibaudeau est appelé au Pressoir d’Argent pour redonner ses lettres de noblesse au restaurant du Grand Hôtel de Bordeaux. Défi relevé : Gault et Millau d’or (meilleur espoir) en 2009, Pascal Nibaudeau obtient sa première étoile Michelin en 2010, assortie de trois toques au guide Gault & Millau. En 2014, il retrouve la mer au Pinasse Café, au Cap Ferret. « Un coup de foudre » pour l’endroit, avec sa belle vue sur l’horizon bleu. Attaché au Bassin, le chef a troqué sa toque pour racheter la Maison des bonnes choses, son épicerie fine, où il veut laisser s’exprimer son talent en toute liberté, seul maître à bord.

en quelques dates
2008 : Chef du Pressoir d’Argent, au Grand Hôtel de Bordeaux
2009 : Gault et Millau d’or, catégorie meilleur espoir
2010 : Obtient 1 étoile Michelin
2014 : Chef du Pinasse Café, au Cap Ferret (33)
2018 : Rachète l’épicerie fine la Maison des bonnes choses

Rencontrer Pascal Nibaudeau

La Maison des Bonnes Choses 33 - 143, route du Cap Ferret - 33950 Lège-Cap-Ferret
0556609325