Témoignages des marques

Logo Agneau Fermier Pays d'Oc

« Des kakémonos avec le label en grand format »

« Nous avons fait créer un kakémono avec la note, le jury et le label Gourmets de France. Nous l'utilisons lors des salons, des animations ou des dégustations sur nos points de vente. Le rendu est vraiment très joli. Le code couleur bleu-blanc-rouge du label interpelle. Les gens s'arrêtent, apprécient et posent des questions. On a un vrai retour avec la présence des chefs qui marque le public. On a aussi fait faire des affiches pour les magasins où nos produits sont distribués. Mais pour nous, c'est le kakémono avec le label en grand format qui marche le mieux. »
Eric Lagarde
Agneau fermier Pays d'Oc
Logo Prince Noir Biscay

« Pas besoin d'autres outils marketing »

« J'ai utilisé le kit d'outil au complet ! Les magazines m'ont d'abord servi pour un envoi par courrier auprès de tous les chefs étoilés de Paris. J'ai dû en demander plus car j'étais en rupture de stock ! J'avais prévu de faire réaliser une plaquette de présentation. Je n'en ai pas eu besoin. J'ai à la place utilisé un tiré à part des pages de mon test, publiées dans le magazine. Il y a le nom des chefs du jury, la note obtenue... Clairement, voir le nom de Michel Guérard ou des Meilleurs Ouvriers de France aide beaucoup : j'ai eu des retours commerciaux concrets. J'ai également relayé les posts sur Facebook et j'ai intégré la vidéo de Gourmets de France dans la vidéo de présentation de mon entreprise. En fait, depuis que j'ai participé aux tests, je n'ai développé aucun autre outil marketing. Alors oui, on peut dire que le retour sur investissement est largement rattrapé. »
Gilles Pecastaing
La Ferme la Bruyère - Prince Noir de Biscay
Logo Pêcheurs Aquitaine

« Des outils polyvalents grand public/professionnels »

« Nous sommes très contents des résultats des tests en termes de supports numériques. Ce sont des vidéos et des photos de qualité professionnelle que nous passons en boucle sur nos salons et événements. Nous n'avions pas tous ces outils. Sur les opérations grand public, nous mettons systématiquement les vidéos et les résultats des tests. Nous pensons mettre ces supports à disposition de nos acheteurs-revendeurs d'Aquitaine, en poissonneries ou GMS. Nous avons aussi beaucoup parlé de l'opération entre organisations professionnelles de pêche : deux OP d'Aquitaine ont des projets de site internet et vont certainement reprendre les éléments des tests. Ces supports sont conçus pour durer dans le temps, ils sont polyvalents grand public/professionnels et papier/numérique, pour un rapport qualité/prix au final vraiment intéressant. Le site internet des tests Gourmets de France est aussi une référence pour les chefs : les chefs y vont pour sourcer des produits, s'inspirer. C'est important pour nous car nous ne sommes pas en contact direct avec eux. Mais nos acheteurs-revendeurs, si. Ils parlent des tests, sont au courant et s'y intéressent. Avec ces tests, nous participons à notre échelle à la promotion du poisson de pêche à travers une communication positive. Et c'est une façon de nous insérer dans le cercle un peu fermé et élitiste des chefs. »
David Milly
Organisation de producteurs des Pêcheurs d'Aquitaine
Logo Laffite

« Nous ancrer auprès de la restauration pro »

« Nous avons choisi les tests Gourmets de France pour notre vente professionnelle, pour nous ancrer auprès de la restauration. Nous avons participé à deux tests, l'un avec le chef Michel Trama, l'autre avec Michel Guérard. Les résultats des tests, sur une brochure A4 de 4 pages, sont un argument auprès de nos clients. Nous les utilisons aussi pour la prospection. La vidéo nous sert lors des salons comme le SIAL ou le Sirha. »
Loïc Poustis
Maison Lafitte
Logo Baronet

« Un mailing à nos clients avec les tests »

« Nous avons fait un mailing à près de 400 adresses de clients, bouchers et GMS, avec un A3 montrant les évaluations des tests. J'ai depuis fait la visite de bouchers qui s'en souviennent. J'ai aussi rajouté un lien vers les tests Gourmets de France dans la signature de nos emails. Et le magazine fait partie intégrante de notre panoplie de commercialisation : j'en offre aux prospects et je l'avais sur notre stand au salon de l'agriculture. »
Didier Briantais
GIE Ovins du Limousin
Logo Berticot

« Ça a joué sur les ventes »

« Nous avons relayé l'information sur nos réseaux sociaux avec la vidéo. Ensuite, nous avons utilisé le magazine et le label dans nos magasins. Nous avons mis les vins testés sur un présentoir, avec le label et les magazines à disposition pour les clients. Je n'ai pas de pourcentage précis en tête mais ça a joué, puisqu'on a vu que les ventes avait augmenté. »
Jordan Perraudeau
Vins de Berticot Graman
Logo Ail Blanc Lomagne

« Des avis professionnels d'experts du goût »

« Nous sommes une association, et je n'avais jamais eu l'occasion d'avoir en direct des retours de chefs sur notre produit. J'ai pu assister aux tests et c'était vraiment très intéressant d'avoir des avis professionnels d'experts du goût, comme les sommeliers. Nous prévoyons d'utiliser les résultats des tests pour notre commercialisation, fin juillet, quand l'ail sera récolté et séché. La communication autour des tests peut se faire dans le temps : ça nous permet de rester dans la saisonnalité de notre produit, avec des outils de commercialisation déjà prêts. »
Fabienne Ruamps
Ail blanc de Lomagne
Logo Confitures Favols

« Une vraie reconnaissance »

« Les tests se sont très bien passés pour nous : Michel Trama a même eu une surprise quand il a découvert nos confitures ! Cela nous permet d'avoir une vraie reconnaissance auprès de nos clients, des épiceries fines. Nous avons imprimé le signe distinctif Lauréat Gourmets de France en stickers pour les coller sur nos pots. Nous avons aussi fait faire des affiches avec les confitures dégustées : cela met en valeur notre marque et cela plaît beaucoup à nos clients qui apprécient la qualité. Clairement, les tests ont eu un impact, y compris pour la prospection de nouveaux clients. Les commerciaux partent en tournée avec les magazines qu'ils ajoutent à leur book. Pour le grand public, nous avons mis la vidéo des tests sur notre site. Alors oui, nous avons bien rentabilisé les tests. »
Lucie Damay
Confitures Favols
Coteaux Vezere

« Un moyen imbattable pour faire découvrir les vins »

« Nous avons eu des commentaires de clients qui ont vu les résultats des tests de nos vins sur le compte Facebook de Gourmets de France. En termes de notoriété sur les réseaux sociaux, c'est clair. Les tests ont aussi débouché sur des rencontres intéressantes. Parmi le jury, certains chefs étoilés ont été enthousiasmés par nos vins. Il y a aussi les avis de sommeliers professionnels, qui comptent pour les acheteurs : nos vins ont été une vraie surprise pour certains. Ils étaient loin d'imaginer ce que nous pouvions faire sur notre terroir ! Les dégustations à l'aveugle sont un moyen imbattable pour faire découvrir un vin. On a vu le jury chercher, s'interroger, goûter sans aucun à priori mais avec beaucoup d'ouverture d'esprit et de curiosité. C'est comme un challenge pour eux ! Et au final, nous avons laissé une impression forte. Nous avons aussi récupéré des idées d'accords avec les recettes faites par les chefs. »
René Maury
Cave des Coteaux de la Vézère